Jardins

Je Jardine mon Village

Février mars, 

on taille les rosiers !

La taille des rosiers

 

 

La taille d’hiver se pratique au mieux de la mi-février à la mi-mars compte tenu des conditions atmosphériques. Une taille tardive en avril arrêtera un rosier dans son élan végétatif. La meilleure période à choisir est celle où les bourgeons commencent à gonfler.

Veillez à bien désinfecter vos outils de coupe avant usage, c’est en effet un vecteur important dans le transfert des maladies.

Pour les rosiers tige ou buisson, le but est de conserver quelques branches principales (3à7). La taille doit donc réduire les pousses ligneuses et favoriser les jeunes pousses. On coupera à 3 à 5 yeux, soit une distance de 15 à 20 cm avec le point de greffe.

 

                                        Image retirée.

 

Après la taille d’hiver, n’hésitez pas à répandre une couche de terreau ou de fumier consommé au pied des rosiers. Cela favorisera la croissance des rameaux par un apport de nourriture.

 

Je jardine mon village !

« Je jardine mon village » est un projet en partenariat avec la CAUE ainsi que le PNR qui vise à rendre les habitants acteurs dans le fleurissement et l'embellissement des espaces publics (trottoirs, talus...) aux abords de chez eux. Les paysagistes de la CAUE accompagneront chaque habitant dans la conception du massif qui les concerne qui s'engagera en retour à l'entretenir.

Ce projet à pour objectif non seulement l'embellissement du village mais aussi de la convivialité entre les habitants autour de projets communs, l'idée étant que tout le monde mette la main à la pâte.

Le noyau dur sera constituer de « jardiniers volants » dont le rôle est à la fois de mobiliser ou remobiliser les habitants dans la mise en oeuvre et l'entretien, mais aussi ceux qui assureront le lien entre les habitants.

Nous avions envie en ce qui concerne notre village, de choisir une fleur qui puisse être le fil conducteur de ce projet et apporter une cohérence, une lisibilité. Pour ce faire, nous avons pensé à la rose qui se marie très bien à nos vieilles pierres et convient à la configuration quelque peu particulière de nos rues avec des trottoirs étroits. Outre la lisibilité et la convivialité, ce projet vise aussi plusieurs choses. Il s'agit de mettre le patrimoine de valmondois en valeur dans un écrin. Bien sûr l'ambition serait aussi de rafler des fleurs au concours de fleurissement et de mettre l'éclairage sur notre commune, de faire connaître son patrimoine historique, culturel et environnemental. Ce projet pourrait être le biais par lequel pourrait se développer du tourisme et ce qui l'accompagne (gites...) et peut être aussi la possibilité d'ouvrir notre village sur de nouvelles manifestations (fête des plantes? Festivals?)

Notre démarche s'est inspirée de l'expérience d'un petit village d'indre et loire, du nom de Chédigny. En effet, ce petit village en pierre de tuffeau de 550 habitants a réussi une véritable performance. Le maire, passionné de roses anciennes voulait et embellir son village mais créer de la convivialité entre les habitants. Il invite le rosiériste André Eve à rejoindre son projet et c'est ainsi que les premiers rosiers sont plantés. Cette plantation est un vrai succès, la terre est propice et les plantations se succédent. En 15ans, Chédigny obtient toutes les fleurs au concours, puis devient « roseraie et jardin de france » pour enfin obtenir le titre de jardin remarque. Chédigny est à ce jour le seul village jardin remarquable. Par ce biais, non seulement il parviennent à rassembler leurs habitants autour de ce projet commun, mais surtout ils parviennent à mettre l'éclairage sur leur village. Les articles, émissions de télévision se succèdent, les touristes affluent, des habitants nouveaux s'installent ainsi que des commerces, des entreprises.. tout en gardant son identité. Des artistes s'y installent, un festival de blues se crée et remporte un grand succès. Une fête prestigieuse de la rose attire beaucoup de monde chaque année. Bref, Chédigny réussit à assurer un dynamisme qui lui permet d'être très autonome.

A Valmondois, l'association s'étoffe d'année en année depuis 2017 en partenariat avec le CAUE et le PNR : fleurir devant chez soi, dans sa rue ou son quartier, trier des végétaux, élaborer des massifs avec des paysagistes professionnels... des moments de convivialité et de bonne humeur, ouverts à tous !

 

Contactez Yasmina Boufoudi

y.boufoudi@valmondois.fr

 

Coordonnées

28 Grande Rue
95760
Valmondois
Documents